COVID-19 les modes de transmission

Quels sont les modes de transmission du virus ?

Le coronavirus se transmet facilement « d’humains en humains par voie aérienne, via des gouttelettes respiratoires, au contact direct avec des sécrétions ou liquides biologiques ou encore par l’intermédiaire d’un objet contaminé (source 1).

Les gouttelettes respiratoires sont les expectorations : toux et éternuements, dépôts de salive…

Une étude (source 2) explicite le mode de contamination, le virus passe par :

  • les gouttelettes : lorsque des gouttelettes respiratoires (telles que produites lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue) sont ingérées ou inhalées par des personnes à proximité ;
  • le contact : si un sujet touche une surface ou un objet contaminé par le virus et touche ensuite sa bouche, son nez ou ses yeux ;
  • les aérosols : lorsque des gouttelettes respiratoires se mélangent dans l’air, formant des aérosols et peuvent provoquer une infection lorsqu’elles sont inhalées à forte dose d’aérosols dans les poumons dans un environnement relativement fermé.

Les gestes à adopter : lave toi les mains régulièrement, éternue dans ton coude ou dans un mouchoir, limite les embrassades et contacts physiques, ne partage pas tes couverts à table, utilise un mouchoir jetable ou bien lave ton mouchoir en tissu après chaque utilisation, évite les contacts étroits avec les personnes malades, évite de toucher tes yeux, ton nez et ta bouche, rester à la maison que tu peux aérer régulièrement.

Est ce que les surfaces transmettent le virus ?

Une étude parue dans le « New England Journal of Medicine » (source 3) affirme que le Covid-19 résiste 4 heures sur du cuivre, 24h sur du carton et jusqu’à 2 ou 3 jours sur du plastique ou de l’acier inoxydable.

Cette étude stipule aussi que le virus peut être détecté 3 heures après une projection salivaire dans l’air. Cette information, bien que fiable, est a remettre dans son contexte. Selon la chercheuse Carolyn Machamer (source 4) : « Le virus peut rester sur du plastique pendant 72 heures, ce qui semble vraiment effrayant. Mais ce qui est plus important, c’est la quantité de virus qui reste. C’est moins de 0,1% du matériel viral de départ. L’infection est théoriquement possible mais peu probable aux niveaux restant après quelques jours ». Elle ajoute que « dans la vie quotidienne les gouttelettes respiratoires coulent au sol plus rapidement que les aérosols produits dans l’étude mentionnée ci-dessus et donc ne restent probablement pas dans l’air »…. Alors on dédramatise et on adopte juste quelques gestes simples.

Les gestes à adopter : nettoie régulièrement les poignées de portes au savon, les tables, les interrupteurs d’éclairage, comptoirs, bureaux, téléphones, claviers, toilettes, robinets et éviers.

On entend parler de contamination par les selles : ce n’est qu’une hypothèse, cela n’a absolument pas été vérifié pour le moment. La recherche fait de son mieux pour aller le plus rapidement possible mais la réalisation expériences et l’attente des résultats FIABLES sont LONGUES !

Les gestes à adopter : dans le doute nettoie régulièrement la cuvette des toilettes et évidement, lave toi les mains après un passage aux WC.

Des spéculations mentionnent que le virus ne résiste pas à la chaleur. La encore, il n’y a aucune preuve dans un sens ou dans l’autre. La viabilité du virus en exposition à la chaleur ou au froid n’a pas été étudiée. Mais l’étude mentionnée précédemment a été réalisé à 21-23 degrés Celsius.

Est ce qu’il y a une transmission par les animaux ?

Selon l’ANSES (source 5) : « Sur la base de leur rapport, elle conclut qu’à la lumière des connaissances scientifiques disponibles, il n’existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d’élevage jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2 à l’origine de cette maladie. En conséquence, une éventuelle transmission par un aliment implique nécessairement la contamination de cet aliment par un malade ou une personne infectée par le virus, lors de sa manipulation ou de la préparation du repas ». Pour plus d’informations je t’invite à lire l’article réalisé par l’agence.

Les gestes à adopter par mesure de précaution : lave tes mains avant de cuisiner et régulièrement pendant la préparation des repas, favorise le cuit au cru, lave les fruits et les légumes avant de les cuisiner et enfin évite de partager les mêmes couverts ou de piocher dans l’assiette de ton voisin à table.

Si tu as des suggestions ou des questions : n’hésite pas 🙂

Sources que tu peux consulter (en français et en anglais) :

1.https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/coronavirus-sars-cov-et-mers-cov
2. https://idpjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s40249-020-00646-x
3. https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMc2004973
4. https://hub.jhu.edu/2020/03/20/sars-cov-2-survive-on-surfaces/
5.https://www.anses.fr/fr/content/covid-19-pas-de-transmission-par-les-animaux-d%E2%80%99%C3%A9levage-et-les-animaux-de-compagnie-0