Détox ou intox ?

Un excès à rattraper, une alimentation riche en graisses, une phobie chronique de l’empoisonnement aux pesticides, aux métaux lourds, à la pollution ou aux perturbateurs endocriniens? Fait une semaine de détox ! Jeune intermittent, mono-diète, ingurgitation de tisanes dépuratives, prise de compléments alimentaires, consommation de bouillons de légumes, programme détox pour mettre aux repos ses intestins… Tout le monde y met son grain de sel pour prendre soin de ta santé. Mais qu’en est il réellement : la détox est elle une bonne solution pour purifier ton organisme ? Est ce une pure « lubie écolo » ou bien trouve t-elle réellement son intérêt dans nos modes de vie ? Faisons le point !

Voici un peu de vocabulaire pour remettre la « détox » dans son contexte. Appelons un chat : un chat.

« Un toxique est une substance d’origine naturelle ou synthétique qui est nuisible, potentiellement dangereuse, pour la vie ou la santé d’un animal, d’un être humain ou d’un végétal. On distingue : Les toxines et poisons, substances toxiques d’origine naturelle possédant en général des propriétés antigéniques, et pouvant présenter un risque létal à faible dose. Ex : production de certains champignons ou bactéries pathogènes. Les polluants, il s’agit de substances toxiques d’origine naturelle ou synthétique dont l’exposition (non voulue) présente un risque pour la santé et pour l’environnement. Ex : les métaux lourds. Et les xénobiotiques : il s’agit de substances toxiques exogènes d’origine synthétique qui peuvent présenter un risque pour la santé et l’environnement, y compris à faible dose. Ex : les pesticides, les médicaments, l’alcool … ».

Doooooonc : méfiance sur les fameuses toxines dont on nous parle sans arrêt. Les toxines sont juste la production de certaines bactéries pathogènes. Et c’est tout. Et quand vous en avez dans votre petit corps vous les sentez passer !

La question qu’il est souhaitable de se poser avant de savoir comment se détoxifier est : que se passe t-il  dans mon corps lorsque j’ingère une substance toxique ?

Tout d’abord : mon corps agit sur la substance toxique. En effet pour être toxique une substance doit pénétrer dans ton sang. Cela se fait par plusieurs modes : par les intestins, par les poumons ou par la peau. Ensuite c’est ton propre sang qui va transporter les toxiques, (le traître) jusque dans tes cellules pour qu’elles puissent bien gentiment s’y loger! Fort heureusement, différents composants de ton petit corps sont capables de transformer les toxiques en produits moins toxiques. Une fois transformés les toxiques sont éliminés par les urines, les selles, l’air expiré par les poumons ou la sueur de la peau.

Puis : la substance toxique agit sur mon corps. Les substances ayant échappé à l’élimination vont alors exercer leur effet toxique sur ton organisme. Cela se produit (souvent) lorsqu’une dose considérable ou extrêmement nocive a été ingurgitée et souvent sur le long terme. Il se manifeste une anomalie physiologique la plupart du temps (traduction, t’es grave malade : hépatite, cirrhose, cancer…). Les processus mis en jeu ne seront pas détaillés ici.

La question à te poser ensuite est : comment l’organisme « s’autodétoxifie » t-il ?

Grâce à : Comment ? Et alors ?
Tes poumons Des super cellules : les pneumocytes,  transforment les molécules toxiques inhalées. La plupart de la méchante pollution repart illico-presto d’où elle vient lorsque tu expires !
Ton bidou Ton microbiote* neutralise certaines substances toxiques & ton intestin forme une barrière sélective qui ne laisse pas passer tout le monde dans le sang. Les fibres présentes dans ton alimentation séquestrent ou inactivent certaines substances avant qu’elles passent dans ton sang. Une grande partie des toxiques que tu ingurgites via les aliments finissent dans tes selles!

Il est donc ridicule de supprimer les fibres en période de détox. Évitez les jus de fruits et légumes, mangez des vrais fruits et des vrais légumes!

Ton foie Quand malgré tout des toxiques passent de l’intestin au sang, le premier organe rencontré sera le foie. Les cellules du foie (hépatocytes) sont hyper entraînées à inactiver les toxiques et les envoyer directement dans la bile. La bile est stockée dans la vésicule biliaire. Elle est sécrétée dans l’intestin lors de la digestion, lorsqu’on mange . Résultat : retour des toxiques au point de départ et élimination par les selles!
Tes reins  Le rein filtre ton sang et élimine les toxiques en les stockant dans l’urine que tu évacues en allant uriner. Une des vérités sur la détox : il est important de boire beaucoup (d’eau 😉 ) pour favoriser le travail des reins!
Ta peau
Via la transpiration une bonne quantité de substances toxiques est éliminée !
Il est temps de se mettre à faire un peu de sport 😉 !

* Ensemble de bactéries super sympa qui résident dans tes intestins (humm glamour 😉 ) !

Question fatale : bah du coup c’est bien sympa tout ça mais dans la pratique je fais quoi ?

Les gourous de la détox utilisent des arguments tels que :
« revenir au naturel » : oui, mais pas besoin de la détox pour ça… Tout est question d’équilibre, il vaut mieux avoir un mode de vie « sain » la plupart du temps et pour le côté social, faire des repas d’écart ponctuellement et pas l’inverse…!

« purifier son organisme après un excès » : après un excès il est ridicule de vouloir te détoxifier pour la simple et bonne raison que tu n’as pas été intoxiqué. Tu as juste trop mangé voilà tout. Et plutôt que de te ruer sur des jus de fruits qui sont des bombes de sucres (pas tip top pour ton pancréas hin)… Je te conseille plutôt de t’écouter (oui, oui, ton corps te parle, écoute le!). Si tes cellules crèvent la dalle elles te le diront et tu auras une sensation de faim (gargouillis, sensation de ventre vide,…). Mais ne mange pas tant que ton corps n’a pas faim, laisse le en paix, il élimine ton excès de la veille… et il y arrive très bien tout seul! Si tu tiens vraiment à l’aider tu peux boire beaucoup d’eau et pratiquer une activité physique… Mais certainement pas boire du jus d’épinard qui va lui ajouter du travail supplémentaire. Quand il aura terminé d’éliminer ton excès il te le dira, t’auras une sensation de faim. Elle peut arriver avec plus ou moins de temps… Soit attentif à tes signaux de faim 😉

« purifier son organisme après un excès » : non je ne suis pas entrain de faire un AVC, je sais que je t’ai déjà donné cet argument juste au dessus… Mais on l’entend tellement à tout bout de champs celui la… En faite, petit secret de toi à moi : Le mieux est il encore d’éviter les excès. Non… pas d’arrêter de vivre en refusant tous les goûtés d’anniversaire et en faisant une croix sur le bon vieux repas de Noël… Mais simplement en n’abusant pas durant ces repas : mange de tout, goûte à tout mais en petites quantités pour ne jamais dépasser ta sensation de satiété. Mange moins du plat principal pour avoir une petite place pour le dessert… Si tu ne vas pas au delà de ta sensation de satiété il n’y a pas d’excès, donc pas de stockage, ni d’intestins traumatisés (donc pas besoin de les mettre au repos)… !

« mettre au repos ses intestins »… Oh petit bouchon, tes intestins sont fatigués… Mais si tes intestins sont putréfiés, encombrés ou fatigués … Ce n’est certainement pas à cause d’un ou deux excès… Mais bien parce que tes habitudes alimentaires sont déséquilibrées la plupart du temps… Et à ce moment ta détox ne sert strictement à rien, puisque dès que tu reprends ton mode de vie « classique » tout va se remettre en désordre… Mieux vaut revoir ton mode alimentaire au quotidien que de faire ponctuellement une détox ! Puis n’oublions pas tout de même que des intestins c’est fait pour : digérer. Si tu manges quand tu as faim et que tu t’arrêtes à satiété (que tu te fais pas exploser le bide…), ben tes intestins ils ne se fatiguent jamais. Après on est bien d’accord qu’il y a un facteur stress, microbiote déséquilibré etc… Mais la encore il ne me semble pas que la solution adaptée soit une détox…!

J’ai fait une cure détox et je me sentais mieux, c’est bien que ça fonctionne non ?

Oui, mais pourquoi cela à un impacte positif sur le poids et la santé ? Juste parce que l’on mange mieux… Ton corps qui a de mauvaises habitudes alimentaires si tu lui donnes un schéma de détox : tu manges moins, tu manges plus de végétaux, tu cuisines plus, tu consommes moins de matières grasses, moins de sucres raffinés, tu bois plus d’eau, tu fais plus de sport… Bien évidement que tu vas te sentir mieux! Mais si tu adoptes ce mode d’alimentation sur le long terme plus besoin de détox ! A la rigueur je dirais que faire une cure détox pourrait être un bon levier pour amorcer une transition alimentaire vers un  « manger mieux durablement »… Mais si c’est fait de manière ponctuelle, tu gagnes un mieux être quelques jours (et c’est déjà top!) mais certainement pas sur le long terme. Et « purifier ton corps » pour le retoxifier derrière… Ça ne valait pas le coup de boire du jus de persil pendant 4 jours 😉 !

Du coup comment faire pour réussir non pas sa « détox » mais sa transition vers un mode alimentaire plus sain ?

Y aller petit à petit, rééquilibrer son alimentation, cuisiner plus, éviter tous les plats industriels, aller vers les aliments les plus naturels possibles, de saison et de circuits courts (producteurs locaux), faire plus d’activité physique, écoutez un peu plus son corps…

Et les compléments alimentaires dans tout ça ?

Pour les tisanes et infusions c’est ok si tu n’en abuses pas  la Camomille, l’aubier du tilleul, l’ortie, la prèle, les queues de cerise, l’eucalyptus, le chardon-Marie, le chrysanthème… et bien d’autres sont autant de plantes qui aideront tes émonctoires (organes de détoxification)  à bien faire leur boulot !

En revanche pour tous les autres produits … sont ils bien nécessaires ? J’en doute !

Attention l’industrie de la détox n’est pas forcément toujours très contrôlée, les compléments alimentaires sont très onéreux et les allégations ne sont pas toujours fondées. Beaucoup de « charlatans » ne sont pas formés et racontent des bêtises. Rien ne t’empêche de prendre un complément alimentaire. Mais comme son nom l’indique il vient en COMPLÉMENT d’une alimentation saine à la base et non pas en substitution. La totalité de ce qui est nécessaire pour couvrir les besoins de ton corps se trouve dans l’alimentation. Varie au maximum tes repas, diversifie autant que faire ce peut et tu auras tout ce dont tu as besoin pour être en bonne santé.

NB: cet article s’adresse au commun des mortels. Si tu as une pathologie quelconque, demande conseil à un médecin, à un diététicien ou à un naturopathe éclairé, pour avoir des conseils spécifiques :).

Références

  • Biologie de l’alimentation humaine – Tome 1 – aux éditions Studyrama
  • Krause’s Food & nutrition care process – L Kathleen Mahan & Janice L. Raymond
  • https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2014/dec/05/detox-myth-health-diet-science-ignorance
  • https://www.lemonde.fr/vous/article/2009/01/20/le-fabuleux-marketing-des-produits-detox_1144195_3238.html
  • https://www.lemonde.fr/vous/article/2006/01/10/detox-le-regime-controverse_729308_3238.html