Stress & alimentation

Deux fois par mois retrouve des conclusions d’études scientifiques que je déchiffre pour toi ! Aujourd’hui je te donne les informations principales d’une publication datant de 2017 sur le lien entre stress & alimentation. Si tu souhaites consulter l’étude c’est par : ici.

Information 1

L’équilibre des stocks de nutriments disponibles dans ton corps repose sur un dialogue entre ton cerveau et les différents organes. Pour cela différents messagers venant de tes tissus graisseux, de ton pancréas etc, vont informer ton cerveau de l’état de tes réserves de carburants (sucres et graisses). Suite à cela, si les niveaux sont insuffisants ton cerveau va te demander de manger en t’envoyant un signal de faim. Le stress quand il est très présent peut altérer ce bon dialogue entre tes organes et ton cerveau.
Résultat : en cas de stress important tu peux risquer de manger plus que ce dont tu as besoin !

Information 2

Le cortisol est l’hormone du stress, elle est produite par tes glandes surrénales situées juste au sommet de tes reins. Quand tu es en bonne santé et que tu n’es pas stressé, tu as un pic de sécrétion de cette hormone tous les matins. Puis son niveau baisse au cours de la journée et de la nuit. En revanche, si tu es stressé (par ton travail, tes soucis, une mauvaise alimentation, et j’en passe) alors le cortisol est sécrété plus fréquemment et en plus grande quantité. Et dans ces conditions il perturbe le dialogue entre tes organes et ton cerveau et provoque, entre autre, un fort stockage des graisses apportées par ton alimentation dans tes tissus graisseux mais aussi, à l’extrême, dans ton foie.
Résultat : tu prends du poids et peux développer des maladies comme l’obésité et la stéatose hépatique par exemples.

Information 3

Le cortisol est tout de même très important pour ton organisme. Ce n’est pas seulement une « méchante hormone qui te fait grossir » ! Notamment elle te permet de résister aux périodes où tu ne manges pas (par exemple lors de jeune alimentaire, lors de famines qui résultent du manque d’accès à la nourriture…). Le cortisol te permet de préserver tes muscles et de trouver l’énergie dont tu as besoin dans tes stocks de graisses. Cette fois ci, le cortisol favorise leur déstockage et leur transformation en sucre pour assurer de l’énergie à tout ton corps.
Résultat : le « stress » peut être une réaction normale de ton corps pour te permettre de t’adapter à certaines situations afin de te maintenir en vie.

J’espère que cet article t’as plu et si tu as des questions sur ce sujet n’hésite pas à me contacter 🙂