Que manger à Prague ?

Lors de mon séjour à Prague, j’ai eu l’occasion de goûter plein de spécialités culinaires de la région ! La culture gastronomique de l’est, adaptée à ces pays : une cuisine riche avec beaucoup de viandes et plats en sauce!

Dans cet article je vous donne quelques incontournables et quelques adresses que nous avons testé pendant notre séjour !

La boisson incontournable : la bière bien-sûr.

Très peu onéreuse, on en trouve dans tous les restaurants et cafés de la ville. Il y en a des blondes, des brunes, des ambrés, des très fortes, des bicolores (oui, oui, bicolores!), que l’embarras du choix. Le souvenir le plus original que nous en ayons sont celles du Vytopna non pas qu’elles soient meilleures : mais elles vous sont servies par un petit train mécanisé. Fascinant !

Bière bicolore servie dans un petit train à Vytopna

Le goulash et autres plats en sauces

A l’origine une soupe de boeuf Hongroise, le Goulash est un plat de boeuf mariné dans de la bière avec des légumes et du paprika. Dans les restaurants traditionnels vous trouverez énormément de plats de viandes en sauce : boeuf, mouton, canard, veau, porc… Quelques exemples : Svíčková na smetaně (tranches de boeuf, sauce à la crème, crème fouettée et confiture de canberries servie avec des knedliky) , Vepřo knedlo zelo (plat Tchèque officiel : rôti de porc souvent accompagné de pommes de terre, de choucroute le tout baigné dans un jus de viande). La sauce est généreusement servie et l’accompagnement se compose généralement de pommes de terres, de choux ou de Knedliky. Les knedliky sont des boulettes de farine bouilles, une sorte de pâte servie sous forme de tranches pour saucer les plats. Ces plats sont très nourrissants et souvent très copieux !

Svíčková na smetaně – Restaurant U LABUTI

Les bramboràki

Ce sont des galettes de pommes de terre à l’ail que l’on fait frire. J’ai adoré la version nature mais elles peuvent également être fourrées avec des légumes ou de la viande hachée. Les premières que l’on a mangé c’était à la Maison Municipale : le lieu est très (très) touristique, reste relativement cher (par rapport aux autres restaurants, mais soyons honnêtes nous en avons eu pour 42 euros à deux pour une entrée partagée, 2 plats et 2 verres de vins, ce qui est peu onéreux par rapport aux tarifs des restaurants Français!). La qualité des plats est très correcte sans être sensationnelle mais le cadre vaut le prix et le détour !

Les trdelnicky

Ce sont des gaufres cylindriques qui sont cuites à la broche sous vos yeux. Il y en a partout. On peut les consommer nature, sucré (et les Tchèques ne manquent pas d’imagination pour mettre tous les ingrédients les plus gourmands les uns que les autres : sucre, nutella, caramel, mais aussi glace, kinder-bueno, oui, oui, vous avez bien lu!) ou même salé ! On a beaucoup aimé ceux de Waffle point U Kajetana !

Trdelnicky au caramel beurre salé !

Smažený sýr

Ces fromages panés feront le plaisir des végétariens. Il souvent accompagnés de pommes de terre et d’une sauce tartare et les Tchèques les dégustent entre deux tranches de pain de mie grillées : en sandwich (Bourratif ? Non, juste un peu ;)) ! Le fromage utilisé dans ceux que l’on a mangé est le fromage Hermelin. C’est un fromage typiquement Tchèque à pâte molle qui s’inspire (inspire seulement!) du camembert Français ! Il est doux, crémeux et avec un goût bien moins prononcé que son copain français.

Autres boissons

Selon vos goût laissez vous tenter par le Kofola qui n’est ni plus ni moins du Coca-cola Tchèque, la malinovka limonada est une limonade aux fruits rouges ou encore la becherovka : incontournable liqueur d’herbes typique !

Malinovka Limonada Framboise

Pour une pause veggie

Pas très typique Tchèque tout ça : mais il y a plein de petits restaurants healthy, végétariens et même végan! On a testé le Herbivore, ici on paie au poids de ce que l’on prend, on se sert dans un buffet qui contient des salades fraîches et appétissantes, mais aussi des frites de patates douces, de la soupe, des plats chauds! Tout est végan et très très bon !

Pour une pause gourmande

Après avoir marché pas moins de 50 kilomètres en deux jours (oui, on a tout fait à pieds et on a compté nos pas).. On avait bien mérité notre pause sucrée ! Nous avons trouvé un magnifique petit salon de thé : CakeShop Prague, juste à côté de la place centrale et pourtant pas touristique du tout. Les pâtisseries sont bonnes et généreuses. Les boissons originales et tout aussi délicieuses : limonade gingembre/vanille, abricot/clou de girofle ou encore cerise/anis ! A Prague on a aussi trouvé plusieurs cafés qui faisaient des infusions de gingembre frais : délicious! Je vous conseille aussi d’aller déguster un super méga tip-top bon chocolat chaud au Choco-café : il y en a pour tous les goûts : noir, très noirs, au lait, blanc, du pérou, de l’équateur, avec des fruits, des noix, des liqueurs… On ne peux que trouver son bonheur !

Pâtisseries et limonades du CakeShop Prague

Prendre un verre en terrasse

Je vous recommande la terrasse du monastère Strahov. Rien d’extra-ordinaire au niveau de la carte. Mais la vue… Est sublime ! On domine tout Prague des hauteurs du monastère : vue sur le château et le Vltava (le fleuve imprononçable aussi appelé Moldau, qui a inspiré un célèbre morceaux de classique!).

La jolie vue du monastère Strahov

Bien-sûr, ce ne sont que quelques exemples et il est impossible de parler de tout ce que l’on a pu manger tellement on a mangé! Mais si vous avez des questions ou besoin d’adresses supplémentaires n’hésitez pas 🙂 !